Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

CONVERSATION AVEC MOI-MÊME : LES PEURS

Publié par Christophe Heurtel sur 29 Mai 2015, 13:07pm

Catégories : #service, #coeur, #reconnecter, #joie, #être, #soi, #therapeute, #holistique, #clairinformant

On peut parler des peurs ? J'aimerais avoir de l'information là-dessus…

- La logique qui te permet de subvenir à tes fins. Elles stimulent ton côté nasillard, elles impactent sur la volonté d'être, d'avoir.
Lorsque ton chemin est parsemé d'embuches, elles te signalent quand décoller.

Tu m'affiches l'image du coureur qui fait des sauts de haies…

- L'information est celle-ci : Tu stimules l'impact d'un crash pour en comprendre les raisons.

Ok, et le saut de haies ?

- …

Ah oui, je comprends. Le coureur simule l'impact du crash dans le cas ou il se prendrait la haie pour mieux anticiper son décollage du sol.
Mais si je n'avais pas peur…

- Tu as toujours peur, quoi que tu fasses. Ce qui change est le niveau de cette peur.

Donc si la peur est très grande c'est que le décollage pour surpasser l'embuche doit être considérable ?

- Tu es maître dans ta destiné, l'impact que tu simules est fonction de tes désirs les plus profonds. Grande peur, soubresaut, destinée avérée subit. Petite peur : hégémonie, contrecarrer la force aléatoire modérée.

C'est compliqué avec ces mots, tu peux faire plus simple ?

- Echappatoire à la vue d'une licorne, domination en vue d'allégeance. Tu dois en comprendre que tes peurs stimulent ton impact à la vue d'une situation donnée. La licorne est rare, libre, dénuée de sens hégémonique. Elle est le symbole de la puissance et de la liberté. Tes choix en conscience sans l'ombre d'un doute. Elle saute les obstacles avec grâce et facilité. La peur est là mais elle en fait son élan.
Génial, j'aime bien ta description. Et pour le côté "domination en vue d'allégeance"…?

- N'essaies pas de comprendre quand tu saisis ce qui vient sur ton clavier.

Ouais c'est pas évident, je cherche à comprendre en tapant…

- Tu ressens l'énergie qui te traverse.

Oui mais ça bloque toujours sur le sommet du crâne.

- L'hégémonie est pureté de sensation, elle traverse les cieux pour t'abreuver en soumission. Caricature de l'esprit elle devient ce que tu vibres.

On s'éloigne…

- Pas vraiment. Tu voulais comprendre la peur…

wow… je ressens d'un coup la compréhension de ma peur de ne pas comprendre. Très présente chez moi. En effet, je réalise que ma peur de ne pas comprendre m'a amené jusque là. A chercher le pourquoi du comment, à désespérément me dire pendant toutes ces années que ça pouvait pas se résumer à ça. A me dire que ça n'en vaut pas le coup si la vie c'est bosser toute sa vie pour en profiter à la retraite, si encore j'y arrive… Cette peur qui m'amène à regarder les arbres, les objets, n'importe quoi, pour comprendre que chaque chose à sa propre personnalité. Ces personnalités sont des parts de moi. Je teinte mon téléphone de ma personnalité car je le vois depuis ce que je suis. Chaque chose me renvoie des parts de moi. Tout l'extérieur est bien mon reflet et cette peur m'a amené à le comprendre et à le vivre en conscience. Une putain de libération…

- Un affranchissement des codes sociaux, des amalgames et apriori. Tu es amené à être, en pleine conscience de qui tu es, à réaliser ta perfection. Vous êtes tous amené à cela. Vous êtes les licornes sublimes et rares que vous avez oublié. Vous êtes l'alpha, nous sommes l'oméga, vous êtes la source, nous sommes lumière, vous êtes l'interrupteur, nous sommes le mur.

Merci.

Et qui appuie sur l'interrupteur ?

- Ta volonté.
- Oui, tu t'appuies sur toi-même pour faire jaillir la lumière.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents