Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

​ACCEPTER DE NE PAS AVOIR DE POUVOIR SUR LE PASSÉ C’EST ACCEPTER D’AVOIR DU POUVOIR SUR LE PRÉSENT

Publié par Christophe Heurtel sur 11 Juin 2015, 21:23pm

Catégories : #ecoute, #service, #coeur, #reconnecter, #joie, #être soi, #therapeute, #clairvoyant, #clairinformant

Une blessure du passé qui vit dans le présent fait référence à un souvenir du passé. Elle n’existe pas ici et maintenant, seulement son souvenir.

La clef pour remettre les choses à leur place est l’acceptation de ce qui est.

La première chose qui est, c’est que le passé ne peut être changé.
La deuxième, c’est d’accepter que je n’ai aucun pouvoir sur ce passé.
La troisième, c’est d’accepter que j’ai tout pouvoir sur le présent.

Partant de là, qu’est-ce que je peux changer ici et maintenant pour « changer » mon passé ?

Mon point de vue.

La seule chose que je puisse changer est le point de vue que j’ai sur mon passé. Tant que je le vois comme une souffrance, je le vis aujourd’hui comme tel. Si je m’autorise à changer mon point de vue, tout change, je lâche prise.

Le passé n’est jonché que d’expériences et une expérience n’est ni positive ni négative par elle-même. Elle le devient avec le point de vue par lequel je la regarde. Lorsque j’ai passé toute ma vie à me rappeler une expérience que je qualifie de douloureuse, je ne fais qu’évoquer le souvenir de l’expérience à travers ce point de vue. Or, une expérience n’a pas à être jugée, elle a à être vécu.

Bien sûr la souffrance fut réelle et il ne s’agit pas de remettre ça en question, on est tous pareils et avons tous traversé et traverseront encore de la souffrance.
Il s’agit ici de remettre en question le point de vue. Qu’est-ce que ça fait si je regarde cette expérience d’un autre oeil, est-ce que je suis prêt à voir ça autrement. Peut-être pas encore, peut-être que oui… Le temps est aussi relatif à chacun.

Pour ma part, je comprends aujourd’hui que poser cette intention de voir les choses sous différents angles m’apporte le calme, la compréhension (de moi-même, des évènements), la douceur d’accepter que ce lourd passé peut tout aussi bien devenir très léger :)

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents