Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

DIEU EN EXPÉRIENCE DANS LE MONDE DE LA MATIÈRE

Publié par Christophe Heurtel sur 19 Juin 2015, 11:36am

Catégories : #therapeute, #clairvoyant, #clairinformant, #clairvoyance, #clairinformation, #ecoute, #service, #être soi, #joie

Pour comprendre que l'on est, chacun à notre niveau, dieu en expérience, il y a une règle simple :

- Qu'est-ce que j'en fais ?

Si l'on prend, par exemple, cette énergie particulière qu'on appelle l'argent, instantanément on va déployer tout un panel de jugements et de filtres qui va la modeler d'une façon bien particulière.
Lorsque je fais un déni sur le fait que j'ai tout pouvoir sur mon expérience et que j'en suis le dieu tout puissant, ce modelage sera la résultante de tout mon conditionnement inconscient. Conditionnement auquel nous sommes tous soumis puisque nous vivons dans un système régi par des règles. Il ne s'agit pas de dire si ce conditionnement est bon ou mauvais, il s'agit de regarder comment il agit sur nous.

La règle une fois appliquée : "qu'est-ce que j'en fais ?", me permets alors de constater si ce que je pense de l'argent est ce que j'en fais ou bien ce que mon conditionnement me fait passer comme information.
Par exemple, et ça a été mon cas pendant bien années, était de voir ce que l'argent produisait sur terre : du pouvoir, de l'abus de pouvoir, des guerres, des politiciens véreux, des gens qui dirigent le monde et nous qui en sommes les moutons…

Aujourd'hui, je peux comprendre que toute énergie est neutre et en tant que dieu tout puissant, je modélise cette énergie comme bon me semble. Alors quand je me demande ce que j'en fais, je ne vois ni pouvoir, ni abus de pouvoir, ni volonté de nuire à qui que ce soit.
L'argent est alors ce que j'en fais, pas ce qu'en fait ce politicien véreux ou ces dirigeants qui déclenchent des guerres pour leurs propres intérêts…

Cette règle s'applique à tout : la matière, la spiritualité, le sexe, le pouvoir, le désir, l'amour, la haine, le regard sur moi-même, le regard sur les autres…

Alors ce qui pouvait nous paraître comme la pire des choses peut devenir aussi merveilleuse que l'on souhaite. Voilà ce qu'est être dieu en expérience. C'est l'accepter et voir fondre les chaînes du conditionnement.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents