Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE

Publié par Christophe Heurtel sur 31 Juillet 2015, 21:50pm

Catégories : #therapeute, #clairvoyant, #clairvoyance, #reconnecter, #joie, #être soi, #clairinformation, #clairinformant, #coeur

Ces jours-ci cette phrase revient régulièrement alors je vais développer un peu dessus.

Nous sommes dans une phase ou nous devons chacun devenir notre propre maître et nous libérer des chaines du conditionnement de notre système archaïque.
Il s’agit de s’absoudre soi-même de ses propres péchés (sytème judéo-chrétien).
Concrètement il s’agit de prendre conscience de ce que j’appelle « nos bagages », toute notre expérience de vie.
Comprendre qu’elle n’a pas à être remise en question, mais à être acceptée telle qu’elle est car nos expériences sont nos bagages nécessaires pour expérimenter ce que l’on souhaite. Dans l’inconscient collectif ça donne « s’absoudre de ses péchés ».
Le principe est donc de comprendre que tout notre passé ne s’est pas déroulé par hasard, mais de la façon dont nous le souhaitons pour nous fournir une compréhension profonde de ce que l’on souhaite expérimenter chacun à notre niveau.

Dans mon cas personnel, mon système est largement influençable et je deviens quelqu’un d’autre pour pouvoir m’intégrer. Aujourd’hui j’en ai conscience et je peux alors comprendre que c’est mon bagage pour expérimenter mon métier de thérapeute. Comme je m’imprégnais inconsciemment des gens que je côtoyais, je devenais conforme à leurs attentes, je prenais un peu de leur identité pour me construire la mienne.
J’ai donc traversé toute ma vie des périodes d’agoraphobie, de peurs…Notamment d’être constamment jugé (pas étonnant puisque je n’affirmais pas qui j’étais).
J’ai traversé ces peurs à un niveau plus soutenu car ça m’était nécessaire pour comprendre en profondeur la nature humaine. Ces peurs se trouvent chez chaque individu, seul le niveau de ces peurs change.

Au fil du temps nous apprenons alors à comprendre en pleine conscience ce fameux « pourquoi ?! ».
Je regarde l’instant présent, et tout ce que je vois c’est la joie d’être moi. Je ne peux changer mon passé et si j’en avais le pouvoir je ne toucherais à rien, car la vie que nous sommes est la conscience pure et l’intelligence sublime qui nous dépasse totalement.

Jamais nous ne corrigerons le moindre défaut que nous pensons avoir, la seule vérité que j’entrevois aujourd’hui est de réaliser la divine perfection qui nous anime à chaque instant et que nous ne faisons que peaufiner notre beauté. Nous sommes des dieux, n’en doutons plus. Nous sommes chacun notre propre maître et avons le pouvoir de réaliser que jamais nous n’avons été enchainés de quelque manière que se soit. Que si nous le croyons c’est que cette croyance est un bagage dont nous avons besoin pour notre expérience. Rien n’est bon ni mauvais, nous ne faisons que polariser l’énergie à notre guise, car tel est notre pouvoir.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents