Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

PETITE HISTOIRE : La tâche

Publié par Christophe Heurtel sur 4 Août 2015, 09:25am

Catégories : #therapeute, #clairvoyant, #clairvoyance, #reconnecter, #joie, #être soi, #Christophe, #heurtel, #conscience

Il se balade nonchalamment, pensées entrecoupées de silences impétueux…

Son état d’esprit, syndrome apathique de son conditionnement, l’avait rendu renfrogné et suspicieux.
Les rencontres hasardeuses, comme des étincelles de-ci, de-là, s’effectuent au rythme de son évolution.
Ce jour là, il croisa le chemin d’une personne qui lui fit remarquer la tâche qu’il avait sur sa chemise.

Poursuivant son chemin et sans même regarder sa chemise, l’homme se demanda, interloqué :
« Une tâche ? Mais quelle tâche…? Quel imbécile, c’est lui la tâche ! »

Le jour suivant, l’homme débattu longuement avec un ami car il pensait pouvoir lui faire entendre raison sur un sujet qui le mettait hors de lui chaque fois qu’il l’évoquait.
« Ces imbéciles, il ne veulent pas regarder la vérité en face, quel manque de discernement ! »

L’homme vécu la majeure partie de sa vie dans cet état de conscience. Il rejetait insatiablement la faute, l’incompréhension, l’aveuglement sur les autres.

Une nuit d’hiver, l’on frappa à sa porte.
Une femme si laide et si pauvre apparue à la lueur de la bougie qu’il tenait à la main.
C’était une mendiante qui cherchait refuge car le froid était glacial cette nuit là.

L’homme ne pu que s’offusquer intérieurement de la saleté qui recouvrait cette pauvre femme :
« Cette femme est couverte de tâches, c’est ignoble… »

Il ne pu néanmoins se refuser à la laisser entrer…

Ils discutèrent longuement et l’homme lui proposa des vêtements propres.
La femme, affichant un sourire plein de compassion se dirigea vers la cuisine, pris un torchon et le trempa dans de l’eau tiède.
Elle s’abaissa devant l’homme et nettoya la tâche sur sa chemise qu’il n’avait jamais vu jusqu’à ce soir.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents