Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

« JE » VOUDRAIT MODIFIER L’AUTRE

Publié par Christophe Heurtel - Thérapeute Clairvoyant sur 7 Novembre 2016, 17:15pm

Catégories : #Christophe, #heurtel, #therapeute, #therapie, #clairvoyant, #clairvoyance, #chakras

Un schéma du système inconscient

A travers une espèce de crise de foie, j’avais besoin de comprendre le pourquoi.
Ça m’a renvoyé l’image d’un espèce de tir bouchon rouillé en plein plexus en train d’être « dévissé » alors qu’il ne faudrait surtout pas y toucher.
Il s’agit, comme pour un lave-linge, d’un catalyseur pour le calcaire, une sorte d’électrolyse qui aimante tous les résidus, les déchets…

Ça s’est « défait » chez moi parce qu’un schéma inconscient me fait voir ce qui « déconne » chez l’autre, alors « je » voudrait modifier ce qu’il voit pour que ça lui convienne…
Retour de bâton donc, et c’est chez moi que ça se modifie pour que je puisse le voir.

Quand quelque chose est vu, comme ceci, ça provoque une réaction, une émotion, qui va déclencher tout le processus de « ré-équilibrage », de « guérison ». Ici c’était le rire, comme c’est souvent le cas pour moi :)
Le plus intéressant à chaque fois c’est de voir que l’équilibre, justement, est toujours absolument parfait. Reste à voir s’il est parfait pour moi ! ^_^
Dans l’absolu tout est très simplement parfait et dans le relatif, cette perfection est par définition relative.

Cette crise de foi(e) est parfaite car elle m’a permis de voir et de comprendre ce vieux schéma, mais c’est aussi quelque chose d’assez désagréable à vivre. L’expérience vécue sera alors potentiellement de plus en plus désagréable pour arriver à une profonde compréhension qui libérera tout ce qui est enfermé dans le « faux moi », celui qui croit qu'il peut changer les autres, les sauver... Ce faux moi qui ne voit que sa propre perfection relative, donc l'imperfection chez les autres. Mais il y a cette pure conscience là-dessous, qui goûte à tout ça depuis un espace de perfection Absolue auquel on ne peut échapper, puisque c'est ce que l'on est en profondeur ;)

Tout ceci dans un mouvement perpétuel de libre expression totale et sans limites auquel seul ce « faux moi » peut y voir une fin.

« JE » VOUDRAIT MODIFIER L’AUTRE

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents