Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

TÉMOIN D'UN ÉVEIL PROGRESSIF (épisode 2nd)

Publié par Christophe Heurtel - Thérapeute Clairvoyant sur 7 Novembre 2016, 17:20pm

Catégories : #therapeute, #clairvoyant, #témoin, #eveil, #progressif, #Christophe, #heurtel

C’est.

La « phrase » la plus spirituelle qui soit.
« C ‘est » est le début de toute chose, car depuis ce point de vue, plus rien n’aura plus jamais à être remis en question et l’idée même de remettre en question ce qui est perd tout son sens.
« Je » n’a aucun pouvoir, aucun libre arbitre ni aucun pouvoir d’intention de créer quoi que ce soit…
Ceci émerge des « profondeurs de la vie » et traverse le « je », qui s’en empare, croyant que cette émergence vient de lui.

« Je » est, mais ne s’arrête certainement pas à ce qu’il croit être. En croyant qu’il fait, « je » ne voit pas ce qu’il est, car il croit. Être n’est pas une croyance, c’est un constat. Je peux constater que « je suis », mais ce « je » n’est de toute évidence pas une finalité. C’est le constat qui apparaît progressivement, du point de vue que je suis, s’établissant comme une évidence, non plus comme une croyance.

Partant de cette croyance que « je » est une finalité, « je » s’accroche à un but, car il croit en une fin. Et si la fin du « je », tel qu’il est perçu, était le début de la partie ?
La fin n’existant pas, le « je » ne fini pas, mais s’étant bien au-delà…

« C’est » est l’expression de ce qui est et ce qui est, est l’expression de la vie elle-même.
Existe t’il quelque chose qui ne soit pas l’expression de la vie elle-même ?

Alors « je » est la vie qui s’exprime sous ce point de vue spécifique, unique et grandiose.
Peu importe le point de vue par lequel s’exprime la vie, ça ne sera jamais que l’expression de la vie elle-même, de l’Unité.
Alors chacun de nous est un joyaux qui irradie la vie, qui illumine d’une manière ou d’une autre par le « simple » fait d’être.
Il n’y a plus aucune séparation et il n’y en a jamais eu dans l’expression de la vie.

Un arbre ou un être humain, une vague ou un moustique, une fée ou une montagne, un sac poubelle ou son contenant, une galaxie, un océan… Ici et maintenant s’exprime la vie éternellement...

TÉMOIN D'UN ÉVEIL PROGRESSIF (épisode 2nd)

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents