Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

EXPÉRIMENTION -> DIVISION -> RÉUNIFICATION

Publié par Christophe Heurtel sur 30 Avril 2015, 13:50pm

Catégories : #ecoute, #service, #coeur, #reconnecter, #joie, #clairinformation, #clairinformant, #clairvoyance, #clairvoyant

La source du pourquoi renvoie à l’expérimentation.

Tout ce que contient cette phrase est une image que j’ai pu contempler pendant un échange.

Il y a en nous une source, une étincelle divine, une étincelle de lumière si le mot divine dérange.

Cette étincelle fait jaillir des particules d’elle-même dans toutes les directions, afin qu’elles aillent expérimenter aux quatre coins de l’univers, de la planète ou plus simplement de notre environnement. Le but du jeu pour cette étincelle est donc de se dissocier afin que ses parts d’elles-même lui ramène l’information qui découle de l’expérience. Le processus est magnifique et parfait mais il peut arriver à un moment donné qu’il y est un obstacle à son déroulement.

Lorsque nous apposons un jugement à l’information qui nous parvient, celle-ci ne peut plus revenir à sa source. Concrètement il s’agit d’accepter les parts de nous-même que l’on pointe du doigt à l’extérieur.

Ce qui me parait par exemple injuste à l’extérieur est à un certain niveau ce que moi-même je fais qui ne me parait pas juste. En l’occurrence, ce qui me parait injuste ici est justement le fait que je trouve ça injuste.

C’est une boucle qui nous renvoie précisément à ce que nous sommes en train de faire.

Je juge quelque chose, et je me rends compte que je n’aime pas l’idée d’être jugé moi-même.

L’expérience en elle-même n’a pas à être jugée. L’expérience ne sert qu’à être vécu. Le pourquoi du comment n’est peut-être pas essentiel, pour le moment en tous cas.

Nous comprenons bien mieux nos expériences lorsqu’elles ont été intégrées. Et là est tout le principe du « je » auquel nous jouons.

Ce processus n’a pas de limite d’échelle, l’univers s’expérimente aux travers de ses galaxies, qui s’expérimentent aux travers de leurs planètes, qui s’expérimentent aux travers des vies qu’elles abritent, qui elles-mêmes s’expérimentent aux travers de leurs expériences et un ainsi de suite de l’infiniment grand à l’infiniment petit…

Une belle mécanique :)

http://christopheheurtel.com

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents