Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

Christophe Heurtel | Clairvoyant

ESCLAVE DE SOI-MÊME

Publié par Christophe Heurtel - Thérapeute Clairvoyant sur 7 Novembre 2016, 17:16pm

Catégories : #Christophe, #heurtel, #therapeute, #clairvoyant

Résidus de conditionnement

La maltraitance de soi-même est la résultante d'un conditionnement de la reconnaissance.
Le besoin de reconnaissance commence très tôt et est admis et transmis de génération en génération.
La base de ce conditionnement est la condition (la condition ment).
"Je te reconnais si…"
Dès la plus tendre enfance, nous serons aimé et reconnus si l'on est gentil, sage, que l'on reste bien assis sur sa chaise, que l'on ne répond pas à la maîtresse, au profs, au directeur, aux parents…
Puis plus tard à l'employeur, au banquier, aux collègues…
Alors nous pouvons être validés : une bonne image, un bon point, une bonne note, une bonne appréciation, un diplôme, un certificat d'une haute instance…
Il faut, de ce point de vue, être conforme à l'extérieur.

Puis un jour ou petit à petit, l'on se rend compte que l'extérieur à l'air d'être en résonnance avec l'intérieur…
Que certains qui n'ont pas été "validés", qui ne sont pas "conformes" vont pourtant "y arriver", "réussir", être reconnus !

Mais qu'est-ce véritablement que la reconnaissance ?
- La reconnaissance est le fait de revenir à la connaissance de soi.

Qu'est ce que la connaissance de soi ?
- Le fait de savoir ce qui nous convient et nous plait sans passer par la validation extérieur.

Le conditionnement dont il s'agit ici est celui d'être dépendant de l'extérieur, de se reconnaitre dans la reconnaissance que l'autre aura de nous.

Alors comment voir en conscience ce schéma dans lequel nous avons grandi dans notre société ?
- Par une grande douceur et une grande simplicité en constatant que je ne peux, de toute évidence, plaire à l'autre sans même savoir ce qu'il souhaite pour lui.

Nous avons été éduqués dans ce schéma plus ou moins inconscient et nous le reproduirons donc s'il n'est pas vu.
Un exercice intéressant est venu samedi. Il s'agit de se faire, avec le plus grand soin, un document pour se valider soi-même.

Voici l'exercice, si cela vous parle, vous pouvez l'essayer :
Lorsque vous vous trouvez dans l'état de bien être le plus haut que vous connaissez, cet état ou l'on est bien dans son corps, dans son esprit, dans ses baskets… Faites vous un papier "officiel" depuis ce meilleur point de vue que vous connaissez de vous-mêmes qui vous valide en tant que ce que vous êtes, tel que vous êtes. Et qui met en avant vos qualités, ce que vous préférez chez vous.
Vous pouvez même faire ou acheter un tampon encreur. Apposez votre signature, puis vous vous l'envoyer pas la poste dans une grande enveloppe cartonnée.

La plus grande des validations est celle que l'on s'octroie.
Je vous souhaite d'être dans la plus douce des Joies d'être Soi ^_^

Christophe

ESCLAVE DE SOI-MÊME

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents