Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Joie du Milieu

La Joie du Milieu

http://christopheheurtel.com

CONSCIENTIA PROFESSIO

Publié par Christophe Heurtel - Thérapeute Clairvoyant sur 7 Novembre 2016, 17:01pm

Catégories : #therapeute, #clairvoyant, #Christophe, #heurtel, #expérience, #pure, #conscience, #relative, #etre soi, #reconnecter, #coeur, #service, #clairvoyance, #clairinformant, #energetique, #chakras, #therapie, #present, #perceptions, #moment, #connecter, #holistique, #lacher prise

J’ai fait de ma conscience, un métier.
Je vais apporter ici des éclaircissements sur ce que je fais, pourquoi je le fais et dans quel but, s’il y en a un.

Comme beaucoup de gens j’ai eu depuis toujours un grand et profond sentiment de solitude, qui contradictoirement, plus on est entouré, plus ce sentiment est fort et présent.
C’est ce sentiment qui m’a conduit, sans vraiment m’en rendre compte, à vouloir comprendre le sens de la vie, le « fonctionnement de l’univers ».
J’ai longtemps considéré que c’était la faute du système, de la société, de l’éducation, de ce conditionnement qui nous tire vers le bas et nous éloigne tous les uns des autres. Aujourd’hui je réalise que c’est grâce à ça que j’ai cherché « autre chose ».
Je me rends compte aussi aujourd’hui que je n’ai fait que des métiers de communication alors que c’était ce qui m’effrayait le plus (mécanicien, magasinier/vendeur, infographiste, développeur multimédia). Lorsque je l’ai compris et intégré, j’ai choisi de plonger complètement dans ce domaine de la communication en créant un métier dans lequel je ne me cache plus, mais au contraire où je me mets en avant.
Je fais donc cela pour recréer du lien, pour annihiler ce sentiment de solitude.

J’ai alors compris en conscience, ce qui est incontestablement différent de comprendre mentalement, que nous ne faisons qu’un. Bien sûr je l’avais lu, entendu, mais pas vraiment « compris » et ressenti en profondeur.
Je peux donc aujourd’hui comprendre ce vieux sentiment de solitude que l’on ressent probablement tous à un certain niveau.
Nous sommes la vie elle-même, sous différentes formes et comme je le dis souvent en consultation : quand tu regardes un arbre ou un humain, l’énergie qui rend vivant les deux est la même, c’est l’énergie de la vie, c’est la vie elle-même, l’univers, dieu… Peu importe le mot, c’est ici qu’est l’unité. Nous sommes la vie sous différentes formes et à ce niveau nous ne faisons qu’UN ^_^

Alors si il y a un but à ce que je fais, c’est celui de ressentir cette unité, cette absence de séparation, c’est vivre que ce que je « redonne » à l’autre, je me le redonne à moi-même. Lorsque je « reconnecte » quelqu’un à la Joie d’être Soi, je le ressens au plus profond de moi, c’est la sensation la plus merveilleuse que je connaisse, c’est comme être amoureux, au sens le plus profond et le plus simple, de la personne. C’est se reconnaître en l’autre.

Mon mot préféré est « conscience » et il a pour moi 2 niveaux :
- Niveau de surface (conscience de soi) : Séparation
- Niveau profond (conscience) : Unité

La conscience de soi, ou « l’égo » (pas au sens péjoratif comme on l’entend souvent), est la conscience d’être le personnage que l’on incarne.
La conscience, tout court, est la conscience d’être la vie qui incarne le personnage, et qu’à ce niveau, nous sommes la même chose, là est pour moi l’unité. Voilà, j’espère que ceci apportera plus de compréhension sur mon « parcours » car le plus intéressant est d’apprendre les uns des autres, les bouquins et les histoires que je préfère sont les autobiographies car elles nous apportent sans le savoir parfois, que nous sommes bien la même chose sous différentes formes ^_^

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents